Design et Territoire : une approche méthodologie particulière

Aborder les questions de territoire et de contextualisation pas seulement sur l'aspect morphologique, géographique ou historique mais sur la forme sociale, humaine, sensible, durable et partagée. 

Définir un territoire, le qualifier, comprendre, analyser, sentir, regarder, collecter, lister les processus de tendances. Valoriser les intervenants, les savoirs faire. Organiser la mise en commun des opérateurs, structurer les outils de travail, les plate-formes collaboratives. Ouvrir les monocultures à des fonctionnements multimodales. Créer des passerelles, des transversalités au sein des équipes... Permettre et favoriser l'hybridation. Intégrer la pensée complexe...


Le Designer n'est pas simple pourvoyeur de forme, il pose le cadre même du projet, articule ses relations au publique, tant sur la programmation que sur la réalisation. Il intègre la méthodologie de la production ainsi que la pérennité des systèmes crées. Le Designer tend vers l'individuation* du projet réalisé dans son contexte élargi.

*individuation: processus d'organisation qui détermine la réalisation d'une forme individuelle complète et achevée.

-----------------------------------------------------------------------------------

Conférence à ESTA Abrantes. 	 	 Séminaire au Muséum d'histoire naturelle de Marseille - 23 Mars 2007.Conférence à ESTA Abrantes. 	 	 Séminaire au Muséum d'histoire naturelle de Marseille - 23 Mars 2007.Conférence à ESTA Abrantes. 	 	 Séminaire au Muséum d'histoire naturelle de Marseille - 23 Mars 2007.

Conférence à ESTA Abrantes. Séminaire au Muséum d'histoire naturelle de Marseille - 23 Mars 2007.

PROJET EXEMPLAIRE : DES/TER, Design et Territoires, le cas des matériaux pierreux : l'exemple du travertin de Toscane.

Mettre en relation des écoles européennes de Design et le milieu industriel pour innover et générer du développement économique.

  • Projet européen INTERREG 3C intitulé : EDDT « Épine Dorsale du Développement Territorial » - 2006 à 2008.
  • Partenaires : CSM (Centro Sperimentale del Mobile), Poggibonsi (Italie) – Consortium du travertin, Rapolano (Italie) - Institut polytechnique de Tomar (Portugal) - Université de Design de Florence (Italie) – École Supérieure des Beaux Arts de Marseille (France).
  • Professeurs associés : Mario Barros, Ilaria Bedeschi , Frédéric Frédout, Ronan Kerdreux, Guiseppe Lotti, Fabrice Pincin.
  • Invités : Alfonso Acocella, Piergiorgio Robino (Nucleo), Salvatore Cipolla, Jean François Demeure, Philippe Blanchard, Sandrine Clavel.
  • 2 Workshops à Rapolano en Toscane - 26 février au 5 mars 2006 - 22 au 29 octobre 2006.
  • Travail collaboratif à distance.
  • Journée de séminaire au Muséum d'histoire naturelle de Marseille - 23 mars 2007.
  • 2 publications

Mon rôle :

  • assurer le contenu pédagogique des opérations et participer au conseil scientifique du projet,
  • coordonner administrativement et budgétairement la partie française du workshop,
  • organiser les déplacements, encadrer conjointement les workshop et représenter le groupe français,
  • gérer le travail collaboratif à distance pour l'élaboration des projets de tous les étudiants,
  • organiser la journée complète de séminaire au Muséum d'histoire naturelle de Marseille,
  • réaliser en entier la seconde publication : appel à contributions écrites, textes, mise en page, diffusion,
  • communiquer les résultats du projet lors de conférences,
  • répondre aux audits français concernant le budget et la validation des objectifs atteints.
La canopée de La Rouvière : présentation des travaux finalisés - Soirée événementielle et festive le 25 mai 2011.La canopée de La Rouvière : présentation des travaux finalisés - Soirée événementielle et festive le 25 mai 2011.La canopée de La Rouvière : présentation des travaux finalisés - Soirée événementielle et festive le 25 mai 2011.

La canopée de La Rouvière : présentation des travaux finalisés - Soirée événementielle et festive le 25 mai 2011.

PROJET EXEMPLAIRE :  « ART / NATURE / CULTURE » - La « canopée de La Rouvière » - Marseille.

Projet d'un équipement culturel, paysager, commercial et végétal au sein d'un grand ensemble d'habitation collectif.

Maîtrise d'ouvrage privée : Société Espace Création Provence - Éric et Florence Carlier.

Partenaires : Cédric Lombardo (agence d’architecture élément(s)), Bruno Mascolo (architecte d’intérieur).

Mon rôle :

  • insuffler dans le projet la notion de création artistique contemporaine,
  • utiliser le design d'espace comme lien entre les différents acteurs,
  • créer la concertation entre habitants , techniciens, promoteurs, commerçants, artistes, architectes...
  • organiser et coordonner un workshop, atelier de création pour des jeunes créatifs invités,
  • animer, développer et formaliser les travaux crées, assisté de David Durand (Graphisme et Design)
  • constituer un comité d'évaluation et de conseils,
  • communiquer les résultats des recherches (présentations orales et graphiques).

Workshops... Atelier de création - 5 au 9 Juillet 2010.

  • Conférenciers invités : Rémy Duthoit (Paysagiste, plasticien), Frédérique Entrialgo (URBIC, Urbain+ Information Communication)
  • Comité d’évaluation : Géraldine Bayard, Florence Morali, Nicolas Pilard.
  • Participation indépendante de 13 étudiants, diplômés, et jeunes créatifs issus des écoles d'art de Marseille, Dijon, Toulon et Strasbourg.
  • Premiers résultats rendus publics à l'issu du workshop le vendredi 9 juillet 2010 – Présentation orale des travaux de création.
  • Exposition des travaux finalisés lors d'une soirée événementielle et festive le 25 mai 2011.
Design et Territoire : une approche méthodologie particulière
Design et Territoire : une approche méthodologie particulière
Design et Territoire : une approche méthodologie particulière

Exposition “MIEUX VIVRE EN PAYS D’APT” - Maison des pays de Vaucluse à Avignon – 1997.

Commande de la communauté de commune du Pays d'Apt. Partenaires : Comité de bassin d'emploi du pays d'Apt, Sébastien Ménéroud.

Mon rôle :

  • communiquer l'identité économique d'une communauté de communes.
  • définir, regrouper et organiser les produits.
  • mettre en espace l'exposition et réaliser les supports visuels et scénographiques.
  • organiser et utiliser le buffet inaugural comme élément à fort caractère gustatif identitaire local.
Exposition “MIEUX VIVRE EN PAYS D’APT” - Maison des pays de Vaucluse à Avignon – 1997.Exposition “MIEUX VIVRE EN PAYS D’APT” - Maison des pays de Vaucluse à Avignon – 1997.Exposition “MIEUX VIVRE EN PAYS D’APT” - Maison des pays de Vaucluse à Avignon – 1997.

Exposition “MIEUX VIVRE EN PAYS D’APT” - Maison des pays de Vaucluse à Avignon – 1997.

Rédigé par Frédéric Frédout

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :