Publié le 11 Juin 2015

Photos © ESADMM
Photos © ESADMMPhotos © ESADMM
Photos © ESADMM

Photos © ESADMM

11 et 12 juin 2015 à l'école Supérieure d'Art et de Design de Marseille Méditerrannée

 

Le Jury :

  • Frédéric Frédout : designer, professeur

  • Serge LE SQUER : artiste

  • Fiona MEADOWS : architecte, professeur, commissaire d’exposition

  • Hélène ROBERT : designer - Architecture et scénographie - www.arc-en-scène.net

  • Antonella TUFANO : architecte-urbaniste-docteur

 

Les candidats :

  • Alexandre Doignon

  • Inéha Costerousse

  • Ying Liu

  • Romain Magail

  • Livia Ripamonti

  • Vince Musy

  • Camile Lamy

Lire la suite

Rédigé par Frédéric Frédout

Publié le 3 Juin 2015

3eme CONGRES INTERNATIONAL
L'INTELLIGENCE COLLECTIVE EN CONSTRUCTION
Université d'Avignon le 28 Mai 2015

Croyez-vous que la collaboration apporte plus de richesse que la compétition?

Voulez-vous porter dans la société les valeurs de la co-création?

Pensez-vous pouvoir agir pour le bien collectif?

Ateliers, conférences, témoignages, facilitation graphique, jeux, forum ouvert... des outils au service d'une intelligence collective.
Ateliers, conférences, témoignages, facilitation graphique, jeux, forum ouvert... des outils au service d'une intelligence collective.Ateliers, conférences, témoignages, facilitation graphique, jeux, forum ouvert... des outils au service d'une intelligence collective.
Ateliers, conférences, témoignages, facilitation graphique, jeux, forum ouvert... des outils au service d'une intelligence collective.Ateliers, conférences, témoignages, facilitation graphique, jeux, forum ouvert... des outils au service d'une intelligence collective.

Ateliers, conférences, témoignages, facilitation graphique, jeux, forum ouvert... des outils au service d'une intelligence collective.

Lire la suite

Rédigé par Frédéric Frédout

Publié le 19 Mai 2015

Des images de l'inauguration de la Maison du Tourisme et du Territoire de Forcalquier-Lure
Des images de l'inauguration de la Maison du Tourisme et du Territoire de Forcalquier-LureDes images de l'inauguration de la Maison du Tourisme et du Territoire de Forcalquier-Lure
La compagnie «Les Têtes Bêches» utilise le nouveau lieu à sa façon ! Gracieux, léger, renversant !
La compagnie «Les Têtes Bêches» utilise le nouveau lieu à sa façon ! Gracieux, léger, renversant !
La compagnie «Les Têtes Bêches» utilise le nouveau lieu à sa façon ! Gracieux, léger, renversant !

La compagnie «Les Têtes Bêches» utilise le nouveau lieu à sa façon ! Gracieux, léger, renversant !

Extrait de Haute Provence Info du 15 Mai 2015
Extrait de Haute Provence Info du 15 Mai 2015

Extrait de Haute Provence Info du 15 Mai 2015

Lire la suite

Rédigé par Frédéric Frédout

Publié le 22 Avril 2015

Esquisses du projet
Esquisses du projetEsquisses du projet

Esquisses du projet

… Chocolat de l'enfance, murs peints sur les bords des routes, plaques émaillées, tablettes croquées, saveur réconfortante, douceurs que l'on offre, sacs de fèves, univers et parfums des cuissons, arts de la table et art de vivre.... le chocolat n'est pas une matière neutre.

Le projet de la "maison du chocolat et du cacao" s'inscrit dans l'ancienne chapelle des soeurs de la charité de Nevers à Roquebrune sur Argens (VAR). Le projet prévoit une paroi "onctueuse" qui accompagne le mouvement, assouplit l'espace, et lie de façon dynamique la thématique à la totalité du volume.
Une paroi "croquante" permet d'afficher les plaques émaillées et les publicités graphiques.
Le caractère historique du chocolat s'exprime au sein d'un petit espace au nom de la marquise de Sévigné et aussi avec les débuts du chocolat dans l'univers de la pharmacopée.

Et enfin, un curieux mobilier ancré sur une borne de la célèbre nationale 7 évoque les caravanes du tour de France et les véhicules publicitaires aux marques chocolatières.

Ouverture prévue en juin 2015.

Documents pour la réalisation du projet
Documents pour la réalisation du projet
Documents pour la réalisation du projet

Documents pour la réalisation du projet

Travaux en cours
Travaux en cours
Travaux en cours
Travaux en cours
Travaux en cours

Travaux en cours

Lire la suite

Rédigé par Frédéric Frédout

Publié le 22 Mars 2015

L'Office de tourisme de "Forcalquier - Montagne de Lure" est ouvert. La grue est partie, le parvis est dégagé, la façade émerge à nouveau sur la Place du Bourguet. C'est un bâtiment totalement rénové que découvrent les habitants, les usagers et les premiers visiteurs. La construction a été reprise complètement. L'équipement technique multimédia et informatique est discret mais tout à fait conforme pour affronter l'avenir. La scénographie de Frédéric Frédout met en perspective cet équipement dans le territoire.

Office de tourisme de "Forcalquier - Montagne de Lure"
Office de tourisme de "Forcalquier - Montagne de Lure"
Office de tourisme de "Forcalquier - Montagne de Lure"Office de tourisme de "Forcalquier - Montagne de Lure"
Hall d'accueil : un mur de textures, des totems de boites, un ciel étoilé de leds, une incrustation de pierre dans le sol, du mobilier en frêne... Matériaux, couleurs lumières jouent avec les volumes pour créer la surprise et favoriser la rencontre avec le territoire.......
Hall d'accueil : un mur de textures, des totems de boites, un ciel étoilé de leds, une incrustation de pierre dans le sol, du mobilier en frêne... Matériaux, couleurs lumières jouent avec les volumes pour créer la surprise et favoriser la rencontre avec le territoire.......Hall d'accueil : un mur de textures, des totems de boites, un ciel étoilé de leds, une incrustation de pierre dans le sol, du mobilier en frêne... Matériaux, couleurs lumières jouent avec les volumes pour créer la surprise et favoriser la rencontre avec le territoire.......
Hall d'accueil : un mur de textures, des totems de boites, un ciel étoilé de leds, une incrustation de pierre dans le sol, du mobilier en frêne... Matériaux, couleurs lumières jouent avec les volumes pour créer la surprise et favoriser la rencontre avec le territoire.......

Hall d'accueil : un mur de textures, des totems de boites, un ciel étoilé de leds, une incrustation de pierre dans le sol, du mobilier en frêne... Matériaux, couleurs lumières jouent avec les volumes pour créer la surprise et favoriser la rencontre avec le territoire.......

L'accueil tout en rondeur se déplace, se déplie, s'ouvre, se promène et invite le visiteur...
L'accueil tout en rondeur se déplace, se déplie, s'ouvre, se promène et invite le visiteur...
L'accueil tout en rondeur se déplace, se déplie, s'ouvre, se promène et invite le visiteur...
L'accueil tout en rondeur se déplace, se déplie, s'ouvre, se promène et invite le visiteur...
L'accueil tout en rondeur se déplace, se déplie, s'ouvre, se promène et invite le visiteur...

L'accueil tout en rondeur se déplace, se déplie, s'ouvre, se promène et invite le visiteur...

La billetterie / boutique est lumineuse, vivante et prête à exporter les savoir-faire du territoire...
La billetterie / boutique est lumineuse, vivante et prête à exporter les savoir-faire du territoire...
La billetterie / boutique est lumineuse, vivante et prête à exporter les savoir-faire du territoire...

La billetterie / boutique est lumineuse, vivante et prête à exporter les savoir-faire du territoire...

Une rénovation complète, de la salle voutée en sous sol aux bureaux colorés des étages...
Une rénovation complète, de la salle voutée en sous sol aux bureaux colorés des étages...
Une rénovation complète, de la salle voutée en sous sol aux bureaux colorés des étages...
Une rénovation complète, de la salle voutée en sous sol aux bureaux colorés des étages...

Une rénovation complète, de la salle voutée en sous sol aux bureaux colorés des étages...

Ce projet a été le fruit d'un grand travail de collaboration, d'échange et d'écoute entre tous les acteurs. Ce projet est le résultat d'une co-construction étroite qui a été le fil conducteur tout au long de son élaboration. Tout le monde garde un souvenir stimulant de la "zone franche d'échanges" cet espace collaboratif qui a permis la discussion, facilité l'expression, organisé la collecte d'informations, favorisé la structuration des pensées, activé l'émergence d'idées, pratiqué la transversalité des expériences,

Mais c'est aussi :

  • Maîtrise d'ouvrage du bâtiment : Mairie de Forcalquier
  • Maîtrise d'ouvrage usager : Office de tourisme
  • Architecte : ITEA – Ingénierie Technique Environnement Architecture
  • Scénographie : Frédéric Frédout - DESIGN
  • Économiste : Artec 64
  • Bureau d'études techniques des fluides : CET
  • Entreprise « Galstian » pour l'intégration des caillebotis en faux plafond
  • Entreprise « Somarev - Franck Rua » pour les carrelages et l'inclusion de la borne cardinale dans le sol
  • Atelier « Fassino » - pour la pierre taillée de la borne cardinale
  • Entreprise « Borg » pour la peinture
  • Entreprise « BCS » pour l'électricité, les réseaux informatiques, multimédias et la réalisation du mur étoilé de leds
  • « Andélia » pour les bornes et dalles tactiles multimédia
  • « Parafe » pour les vitrophanies et la signalétique intérieure

  • Atelier « MOBIBOIS - Patrick Durand » pour la réalisation de la banque d'accueil, les totems, le mobilier back office, le bar wifi
  • Atelier « ADB Artisans du bois » pour la fabrication des caisses emballage de la billetterie boutique
  • « Objectif Lure » Katia Botkine, Michèle Durand, Nadine Laporte-Monteil pour la réalisation du mur de textures...

Lire la suite

Rédigé par Frédéric Frédout

Publié le 15 Mars 2015

Cécile Brazilier est responsable du développement durable à Dédale, agence de production de projets culturels, innovants et durable au service des usagers de la ville et du patrimoine. Invitée par Frédéric Frédout.

De l’activisme à l’urbanisme participatif : quel rôle pour les designers ?

Quid de l’aménagement de l’espace public quand les caisses de l’Etat sont vides ?

Quid de la gouvernance urbaine quand la société civile fourmille d’idées pour intervenir sur l’aménagement de l’espace public et se mobilise ?

Quid des professionnels urbanisme, designer, architectes, paysagistes et urbanistes, dans ce nouveau contexte ?

Et encore quid des designers dans une société qui prend la mesure de ses dérives consumméristes, et qui tend à bannir l’objet industriel ?

Dans ce contexte de l’aménagement (mais aussi dans celui de la consommation) en pleine mutation, il semble que le monde de la création et en particulier certains designers aient parfaitement trouvé leur place.

Emboitant le pas des activistes qui répondaient de manière politique à un système décisionnaire up-bottom, les designers semblent répondre de manière pratique et fonctionnelle en se mettant simplement à l’écoute des usages et des usagers et de leurs besoins d’autonomie.

À partir de l’exemple du Park(ing)Day et des autres mouvements activistes qui ont nourrit la réflexion sur la ville et son aménagement, Cécile Brazilier* présentera les nouveaux modes de fabrication de la ville et le rôle majeur que les créatifs peuvent y jouer.

Cécile Brazilier, invitée par Frédéric Frédout à l'ESADMM

Lire la suite

Rédigé par Frédéric Frédout

Publié le 6 Février 2015

Publication de Frédéric Frédout dans l'annuel de l'académie des Beaux-Arts de Venise

Dall’oggetto al territorio
Scultura e arte pubblica

“Être en ville”
Atelier de Design d’espace pour des pratiques urbaines créatives, contextualisées et maîtrisées

Publication de Frédéric Frédout dans l'annuel de l'académie des Beaux-Arts de Venise
Publication de Frédéric Frédout dans l'annuel de l'académie des Beaux-Arts de Venise
Publication de Frédéric Frédout dans l'annuel de l'académie des Beaux-Arts de Venise
Publication de Frédéric Frédout dans l'annuel de l'académie des Beaux-Arts de Venise
Publication de Frédéric Frédout dans l'annuel de l'académie des Beaux-Arts de Venise
Publication de Frédéric Frédout dans l'annuel de l'académie des Beaux-Arts de Venise
Publication de Frédéric Frédout dans l'annuel de l'académie des Beaux-Arts de Venise

Frédéric Fredout “Être en ville”. Laboratorio di Design dello spazio
per pratiche urbane creative, contestualizzate e gestite

“Marsiglia, Provenza 2013 Capitale europea della cultura” si è conclusa da
poco e la città sta vivendo un’importante trasformazione. Il problema dell’arte
pubblica è stato rimesso in discussione da questo evento. Frédéric Frédout, designer
e professore alla Scuola Superiore di Arte e Design di Marsiglia Mediterraneo,
ha assunto lo spazio urbano nell’ambito del corso di Design dello spazio “Essere
in città”. Questo laboratorio propone agli studenti di arte e design di affrontare
i problemi della lettura e dell’analisi della città per poi progettare in essa. Costituito
da passeggiate urbane, seminari e lavori di gruppo, il laboratorio articola le
sue proposte in questa città così speciale e si appoggia su precedenti esperienze
di opere d’arte nello spazio pubblico, a seguito del dispositivo dell’1% all’arte, ma
anche sull’emergere di progetti da parte dei cittadini quali “nuovi committenti”.
I progetti affrontati sono integrati nel paesaggio urbano tanto complesso quanto
dinamico della metropoli, giovandosi di una particolare esperienza di Arte da
strada. Al confronto con Aix-en-Provence o con altre manifestazioni decisamente
effimere e commerciali, questo approccio si orienta verso un’opera d’arte pubblica
più ancorata al contesto antropico e sociale.

 

Frédéric Fredout “Being in town”. Workshop of space designing
for managed, contextualised creative urban practices

“Marseille-Provence 2013 European Capital of Culture” will soon be over and
the city is undergoing an important change. The question of the public artwork has
been revitalised by this event. Frédéric Frédout, Designer and Professor at École
Supérieure d’Art et de Design de Marseille Méditerranée has surrounded the urban
space inside the spatial design studio “Etre en ville”. This workshop offers Art and
Design students an approach on how to read and analyse the town before projecting
on it. The offers of the workshop, consisting in strolls through town, classes, work
groups, are organised around this singular town. This workshop is based on past experience
of artworks in the public space, according to the 1% Art Plan, and also the
coming up of projects by citizens as “new sponsors”. Those projects are integrated into the urban landscape as much complex as eventful of this principal city which
takes advantage of a unique experience of Street Art.
Compared to Aix-en-Provence, where more commercial and fashionable
events take place, this approach is focused on public artwork which is more settled
in the social and human context.

 

Frédéric Frédout “Être en ville”. Atelier de Design d’espace pour des pratiques urbaines créatives, contextualisées et maîtrisées

"Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la culture" se termine bientôt et la ville est en train de vivre une importante mutation. La question de l'oeuvre d'Art publique a été revitalisée par cet événement. Frédéric Frédout, Designer et Professeur à l'école supérieure d'Art et de Design de Marseille Méditerranée a investi ce territoire de l'espace urbain au sein du studio de Design d'espace" être en ville". Cet atelier propose aux étudiants Artistes et Designer d'aborder ces questions, de lire et d'analyser la ville pour ensuite s'y projeter. Cet atelier composé de déambulations urbaines, workshop, travaux de groupes articule ses propositions dans cette ville si particulière. Cet atelier s'appuie sur l'expérience passée des oeuvres d'art dans l'espace public, depuis le dispositif du 1% artistique, puis avec l'émergence des projets par des citoyens "nouveaux commanditaires". Les projets traités sont intégrés dans le paysage urbain aussi complexe que mouvementé de cette métropole bénéficiant d'une expérience particulière des Arts de la rue. Cette approche comparée à Aix en Provence, ou à des manifestions plus spécifiquement évènementielles et commerciales s'orientent vers une oeuvre d'art publique plus ancrée encore dans le contexte social et humain.

Publication de Frédéric Frédout dans l'annuel de l'académie des Beaux-Arts de Venise

Lire la suite

Rédigé par Frédéric Frédout

Publié le 13 Janvier 2015

LIONEL SPINELLI
INGÉNIEUR DE RECHERCHE EN ANALYSE DE DONNÉES BIOLOGIQUES
À L'UNIVERSITÉ D'AIX-MARSEILLE

Invité par Frédéric Frédout et Abilio Neves

Cette rencontre entre « sciences & design » permettra de dresser un rapide bilan de l'innovation
scientifique que prépare notre société. Il sera question d'énergie du futur, de batterie super
condensateurs, d'ordinateurs quantiques, d'informatique biologique, de médecine ergonomique,
de robots humanoïdes, de transhumanisme, de nano technologies et d'intelligence commune...
La science rejoint la fiction et prépare l'avenir.
Cette première rencontre permettra d'aborder les questions de droit, de pouvoir, de devoir et posera les bases de futurs échanges sur les thématiques qui pourront trouver un écho direct dans le design de demain.

Not Uniform 3D - Studio DESING

"SCIENCES & DESIGN"

Lire la suite

Rédigé par Frédéric Frédout