La "vague acoustique" est installée. Les co-workers peuvent reprendre le travail !

Publié le 22 Septembre 2017

Après trois journée d'installation et de réglage, la qualité sonore de l'espace de co-working REZO4 a été améliorée. Ce projet visait à supprimer un écho qui se formait dans la sous pente de la toiture et qui gênait partiellement la concentration des co-workers. En effet, l'initiative sympathique de travailler ensemble dans un même bureau n'est pas toujours simple et génère parfois quelques contraintes.

La "vague acoustique" est installée. Les co-workers peuvent reprendre le travail !
La "vague acoustique" est installée. Les co-workers peuvent reprendre le travail !

La vague acoustique est issue :

  • d'une longue démarche co-construite avec les co-workers,
  • d'une recherche pour trouver la solution la plus adaptée aux multiples contraintes,
  • de l'étude d'une pose possible par les co-workers eux-même,
  • le tout dans un budget optimal...
La "vague acoustique" est installée. Les co-workers peuvent reprendre le travail !La "vague acoustique" est installée. Les co-workers peuvent reprendre le travail !

Nous avons utilisé le Textile VIBRASTO de la société Texaa® qui est imbattable pour ses propriétés acoustique. La pose actuelle permet de créer 42 m2 de surface absorbante. Nous avons poussé ce matériaux de grande qualité dans ses retranchements en assumant une pose la plus simplifiée possible, ce qui est toujours délicat et complexe.

Le résultat est cette vague légère qui ondoie et joue sous la charpente du bâtiment.

La "vague acoustique" est installée. Les co-workers peuvent reprendre le travail !
La "vague acoustique" est installée. Les co-workers peuvent reprendre le travail !La "vague acoustique" est installée. Les co-workers peuvent reprendre le travail !

Seul bémol sur le choix de la couleur qui aurait pu s'affirmer un peu plus. Mais le choix démocratique de la teinte a primé sur l'avis technique.  Et cette fois-ci comme souvent, c'est le gris qui a gagné. Il est dit "le plus neutre", le plus "passe partout", c'est sa qualité, c'est aussi ce qu'on lui reproche. 

Rédigé par Frédéric Frédout

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :